Pass FACTORY - 12 

3 SPECTACLES - ETAPES DE TRAVAIL - 2 PRéSENTATIONS DE PROJETs - 1 film 

 

Le Pass Factory vous permet de venir comme bon vous semble les 3 jours (Réservations indispensables).

Téléchargez ici le planning complet et assurez-vous que vous avez choisi des séances dont les horaires sont compatibles !

MANEGE / STUDIO / STUDIO#2 / B16-BAR / B16-GRADIN / CAMION : rue Ransonnet 2 - 4020 Liège ─ CHAPITEAU ARSENIC2 : bld de la Constitution (espace Bavière) - 4020 Liège

calendrier

LaïkaAscanio Celestini / David Murgia

Après Discours à la Nation, Ascanio Celestini et David Murgia nous livrent un second opus dans lequel le Christ, revenu sur terre, observe de sa fenêtre les errements des précaires qui peuplent son quartier : un clochard, un immigré, des grévistes, une prostituée, une vieille dame à la tête embrouillée… Familier du bar d’en face, ce Jésus des banlieues fait parler les sans-voix avec générosité et poésie… 

 

LE SOIR « …On savait David Murgia surdoué, mais Laïka consacre définitivement ce jeune comédien parmi les prophètes de nos scènes… » 

Texte et mise en scène : Ascanio Celestini | Avec : David Murgia et Maurice Blanchy (accordéon) | Voix-off : Yolande Moreau | Traduction : Patrick Bebi | Composition musicale: Gianluca Casadei | Régie : Philippe Kariger | Un spectacle du Festival de Liège en coproduction avec le Théâtre National Wallonie-Bruxelles | © Dominique Houcmant/Goldo

SPECTACLE - Durée : 1h10 | MANEGE FONCK (rue Ransonnet 2 - Lg) | 22.02 : 21h30 - 23.02 : 19h30 - 24.02 : 20h45

J'ABANDONNE UNE PARTIE DE MOI QUE J'ADAPTE / Justine Lequette

Profondément marqués par le film documentaire tourné par Edgar Morin et Jean Rouch en 1960, Chronique d’un été, première expérience française de cinéma-vérité, Justine Lequette et ses quatre comédiens en reprennent  les questions-clés : le bonheur, la vie, le travail, les utopies etc. Ils se les posent aujourd’hui dans une société qui, cinquante-sept ans plus tard, est à la fois restée la même et a beaucoup changé. 

 

RTBF.BE « Un premier spectacle de théâtre-vérité intelligent, pertinent et ludique. »

Un projet initié et mis en scène par : Justine Lequette | Ecriture collective | Avec : Rémi Faure, Benjamin Lichou, Jules Puibaraud, Léa Romagny | Assitant: Ferdinand Despy | Projet issu de : Solo Carte Blanche de l’ESACT | Prod. : Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles | Avec le soutien de : l’ESACT, La Chaufferie-Acte1, Festival de Liège, Eubelius | Le spectacle inclut des extraits de : La pièce Je te regarde d’Alexandra Badea, représentée et publiée dans son intégralité par L’Arche Editeur. www.arche-editeur.com | Textes des films Attention Danger Travail et Volem Rien Foutre al pais réalisés par Pierre Carles, Christophe Coello et Stéphane Goxe et produits par C-P Productions | Textes et images du film documentaire Chronique d’un été, réalisé par Jean Rouch et Edgar Morin et produit par Argos films | © Dominique Houcmant/Goldo

SPECTACLE - Durée : 1h10 | MANEGE FONCK (rue Ransonnet 2 - Lg) | 22.02 : 19h - 23.02 : 22h15 - 24.02 : 17h

COMPLET !

combat de pauvres / Cie Art & tça

Une masse invisible de pauvres est en train de se constituer en Europe, ce fléau touche des couches de plus en plus nombreuses de la population : étudiants, petits commerçants, pensionnés, familles monoparentales... La politique de l’État Social Actif démantèle notre système de protection sociale, culpabilise les personnes en difficulté et les transforme en parasites sociaux. À travers les témoignages d’experts, de travailleurs sociaux et de victimes de cette paupérisation, cette création en cours analysera avec humour et passion l’impact des choix politiques, sociaux et économiques, et pose la question du monde que nous souhaitons construire ensemble.

 

Rencontre et débat après le spectacle !

Création collective : Compagnie Art & tça - Charles Culot, David Daubresse, Alexis Garcia, Camille Grange | Regards extérieurs : Christophe Menier & Julie Remacle | Production : Compagnie Art & tça | Soutien : L’ANCRE/Charleroi, Fédération Wallonie-Bruxelles service culture et Métallos Hainaut Namur FGTB | Aide : Maison de la culture Tournai, Fondation Syndex | Projet développé dans le cadre de La Chaufferie-Acte1 | Remerciements : Ad Lib, le Festival de Liège, le Centre Culturel de Marchin, la Fabrique de Théâtre, le Centre Culturel de Durbuy | Production en cours | © Olivier Laval

SPECTACLE/DEBAT - Durée : 1h + débat | CHAPITEAU Arsenic2 (bd de la Constitution/Espace Bavière - Lg) | 23.02 : 22h15

COMPLET !

un loup pour l'homme / violette pallaro

A travers plusieurs fictions qui s’articulent entre elles, Un loup pour l’homme questionnera le mensonge comme instrument de pouvoir et  de représentation, dans la sphère sociale et professionnelle. Ces fictions, tantôt cruelles tantôt grinçantes,
exploreront les mécanismes complexes qui peuvent être liés au processus de l’emprise et de la soumission librement consentie.

Où est le pouvoir ? Qui le détient ? De quelle façon ? Comment observer et analyser les façons dont se manifestent les différents pouvoirs, sous toutes leurs formes ? Pourquoi acceptons-nous de nous soumettre à l’exercice du pouvoir ? Jusqu’à quel point sommes-nous prêts à l’endurer ?

Pour cette toute première étape de travail, Violette Pallaro a réuni une équipe qui commencera à aborder ces questions sur le plateau.

(titre provisoire) Un projet initié et mis en scène par Violette Pallaro. Avec: Nicolas Buysse,  Michel Delvigne, Xavier Lauwers, Lara Persain, Magali Pinglaut, Violette Pallaro, Thomas Turine… I Partenaires : Festival de Liège, Théâtre National Wallonie-Bruxelles...

ETAPE DE TRAVAIL - Durée : 30' | B16/Gradin (rue Ransonnet 2 - Lg) | 22.02 : 20h15 - 23.02 : 21h45 - 24.02 : 16h

COMPLET !

LE CONTRAIRE DE UN / RÈmi Faure/Group NABLA

« Il y a un espace entre toi et moi. Cet espace, ici, qui nous sépare et qui nous permet d’interagir, de quoi est-il constitué ? Il y a peut-être de l’ennui, de l’amour, de l’intérêt, du jugement, du désir, de la colère, un ensemble complexe, ou tout autre chose. Mais il n’y a pas RIEN. »

Pour interroger ce qui les unit l’un à l’autre, deux hommes sur un plateau nu se retournent sur l’histoire de l’humanité. Ils re-visitent les mythes et récits qui ont fondé notre société occidentale à travers une expérience visuelle et musicale live. Entre dérision de la réalité, absurde de situation, danse et performance, ces deux corps sculptent l’espace comme ils sculptent les mots pour questionner le sens politique et poétique de l’être-ensemble. 

Deux hommes c’est le contraire de un, l’allégorie d’une société potentielle. Deux hommes, c’est le début du chaos mais aussi le début d’un avenir possible.

Projet issu d’un Solo/Carte Blanche de l’ESACT | Mise en scène et création sonore : Rémi Faure | Écriture collective | Interprétation : Panos Roussis, Nicolas Bruno | Assistante : Justine Lequette | Avec le soutien de La Chaufferie-Acte1  

ETAPE DE TRAVAIL - Durée : 45' | STUDIO (rue Ransonnet 2 - Lg) | 22.02 : 21h30 - 23.02 : 18h30 - 24.02 : 19h30

COMPLET !

pourquoi jessica a-t-elle quitté brandon ? / Emmanuel de candido / Pierre solot

En s’emparant avec dérision d’outils numériques variés, en passant d’une «conférence gesticulée» au récit tragique d’un lanceur d’alerte, Pierre Solot et Emmanuel De Candido ambitionnent de reconstruire en direct un puzzle biographique dont chaque pièce aborderait, l’air de rien, les notions complexes d’une société hyperconnectée : réalité, virtualité, fiction, vérité, guerre propre, ‘digital natives’, pouvoir fascinant des médias...

« Cela ne sera pas tout à fait une pièce de théâtre, ni tout à fait une conférence, cela ne sera pas un concert non plus, mais nous vous ferons découvrir le lien évident entre la musique de Bach, les zombies, le café arabica, l’aviation, les jeux vidéos, les catapultes, les chiens et le climat du Nouveau Mexique. Surtout, nous tenterons de répondre ensemble à cette question essentielle : pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ? »

Conception et interprétation : Emmanuel De Candido et Pierre Solot | Création lumières : Clément Papin | Scénographie : Marie-Christine Meunier | Conseiller artistique : Zoumana Meïté | Création sonore : Milena Kipfmüller | Vidéo :
Antoine Lanckmans | Production : Compagnie MAPS  | Coproduction : Théâtre de la Vie et asbl Duo Solot | Diffusion : Charge du Rhinocéros | Aides et soutiens : Les Doms, Fabrique de Théâtre, BRASS - Centre Culturel de Forest, L’Escaut, Libitum - Ad Lib, LookIN’Out, Conservatoire de Namur, Studios de Virecourt de Poitiers, La Chaufferie Acte-1, Festival de Liège, Centre du Culturel de Rochefort, Théâtre des Riches-Claires, Fédération Wallonie-Bruxelles - Service Théâtre 

ETAPE DE TRAVAIL - Durée : 45' | STUDIO (rue Ransonnet 2 - Lg) | 22.02 : 19h - 23.02 : 21h - 24.02 : 16h

COMPLET !

pepi / cie paulette godart

Pepi est le deuxième spectacle porté par la compagnie. Sur scène une femme nous parle de la petite fille qu’elle était partageant la vie d’un père omniprésent, bipolaire et mythomane. Aujourd’hui adulte, elle retrace ses souvenirs d’enfance. Avec, en toile de fond, l’épopée d’une enfant bercée entre son imaginaire et le monde réel, ce texte drôle, cruel et poétique interroge la «normalité » ainsi que la construction d’une identité dans un contexte « hors normes ».

Ecriture/jeu : Catherine Wilkin | Oeil extérieur : Lara Persain | Soutien dramaturgique : Patrick Corillon | Création sonore : Vincent Cahay | Travail de la marionnette : Michel Villée | Remerciements : Le Festival Voix de Femmes, La Halte/Liège, La Chaufferie-Acte1, Le Corridor, Le Festival de Liège. 

ETAPE DE TRAVAIL - Durée : 45' | B16/Gradin (rue Ransonnet 2 - Lg) | 22.02 : 21h45 - 23.02 : 20h15 - 24.02 : 18h30

COMPLET !

si les caravelles reviennent / Eléna DORATIOTTO / Benoît piret

Un lieu a priori banal peut-il devenir le plus bel endroit du monde ?

Un curieux microcosme évolue dans un lieu « en retrait » – sorti de l’agitation du monde, mais aussi de ses règles et fonction-nement.  On accueille un nouveau venu, sur un quai de gare , selon un protocole enthousiaste qui semble annoncer un événement. Mais lequel, exactement ?  

Peu à peu, ce lieu “hors-monde” se dévoile et agit comme une énigme. Surgissent d’autres époques et récits qui bouleversent les attentes et désirs de ceux qui, venus jusqu’ici, commencent à s’étonner du dialogue que l’imaginaire entretient avec le réel.  A moins qu’il s’agisse de faire mine de s’éloigner du réel pour y revenir par un autre bout…

(titre provisoire) Présentation d’une recherche en cours | Mise en scène : Eléna Doratiotto & Benoît Piret  | Ecriture Collective | Avec : Salim Djaferi, Eléna Doratiotto, Benoît Piret, Jules Puibaraud, Anne-Sophie Sterck et Gaëtan Lejeune | Assistante à la mise en scène : Nicole Stankiewicz | Direction technique : Philippe Orivel | Chargée de production : Catherine Hance | Une production de Wirikuta | Avec le soutien du Théâtre Varia | Partenaires : Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine, Festival de Liège

ETAPE DE TRAVAIL - Durée : 45' | B16/Bar (rue Ransonnet 2 - Lg) | 23.02 : 18h30 - 24.02 : 19h45

COMPLET !

in dreams begin responsibilities / camille de bonhome

Un jeune garçon de 21 ans est dans un cinéma. Le film qui passe est celui de la rencontre de ses parents. Mais la pellicule est de mauvaise qualité : l’image saute, elle est abimée et la lumière est mauvaise. Devant ces images qui annoncent son triste destin, l’angoisse s’empare du jeune garçon. Il tente de changer le cours des choses mais il ne peut rien faire. Après tout, ce n’est qu’un film, non ? 

In dreams begin responsibilities est un projet théâtral, musical et visuel qui interroge différents lieux possibles de vérité et l’inexorable volonté de savoir même à travers le mensonge qui manipule notre perception. 

Mise en scène Camille De Bonhome | Avec : Raquel Castellano, Zoë Croegaert, Mocke Depret, Sandro Mabellini | Collaboration artistique Manolo Sellati | Musique Mocke Depret | Texte Delmore Schwartz

ETAPE DE TRAVAIL - Durée : 45' | STUDIO#2 (rue Ransonnet 2 - Lg) | 22.02 : 20h - 23.02 : 19h30 - 24.02 : 17h

souterrain e s / JULIA HUET ALBEROLA

Début octobre. En Europe. Peut-être ailleurs.

Une école.

Dans cet établissement : On fait du sport. On fait équipe. On s’entraîne.

Bâtiment des jeunes filles.

Un matin. Avant l’entrainement.

Sur l’escalier. Michelle, George, Cindy, Doriane et Nicole attendent.

Cindy : George, ça te dirait de monter un groupe ?

George : Tu veux dire un groupe de musique ?

Cindy : Oui avec Doriane et Nicole. Tu vois les deux ? Celles qui se cachent tout le temps derrière les dunes pour pas courir.

George : Faut voir. Et on répèterait où ?

Cindy : Dans la cave des bâtiments de l’internat des garçons.

George : Pourquoi des garçons ?

Cindy : Parce que c’est interdit. Et que c’est la seule cave.

George : D’accord. Michelle, elle peut participer ?

Cindy : Non.

Ecriture et Mise en scène : Julia Huet Alberola | Jeu : Alizée Gaie, Héloise Jadoul, Amandine Laval, Maya Lombard et Noémie Zurletti | Musique : Bacho Tsuladze | Lumière : Alice de Cat

ETAPE DE TRAVAIL - Durée : 45' | CHAPITEAU Arsenic2 (bd de la Constitution/Espace Bavière - Lg) | 22.02 : 22h - 

                                   23.02 : 20h - 24.02 : 18h30

COMPLET !

ETAPE ZéRO / Nicolas Bruno / ELEPHANT Crew

Franzie et Karl sont emprisonnés dans un monde post-capitalyptique. Empreints de culture passée et réduits à l’état d’animaux clochards, ils n’ont d’autre choix que de vivre ensemble. Leur relation se tisse au rythme de situations poétiques, absurdes et conflictuelles.

Après de nombreuses recherches sur la transe, Nicolas Bruno a proposé à Audric Chapus, de mettre cette étude au défi de la création théâtrale. Les deux acteurs explorent, en scène, cette expérience sacrée et y trouvent une nouvelle puissance corporelle, une nouvelle liberté. 

Etape Zéro parle d’humains qui, dans un monde qui ne l’est plus, tentent de retrouver leur humanité.

Un projet initié et mis en scène par : Nicolas Bruno | Ecriture Collective | Avec : Nicolas Bruno, Audric Chapus, Cédric Didier (percussion) | Regard Extérieur : Corine Sombrun | Maquillage : Dominique Brévers | Plasticien : Jo De Leeuw | Projet issu d’un Solo/Carte Blanche de l’ESACT | Production: ELEPHANT Crew : Antoine Herbulot | Avec le soutien de l’ESACT, de La Chaufferie-Acte1, du syndicat d’initiative de Godinne, de l’asbl “Le temps qu’on sème” | Merci au Festival de Liège, à L’ANCRE/Charleroi ainsi qu’aux nombreuses personnes qui gravitent autour du projet | © Fred Verheyden

ETAPE DE TRAVAIL - Durée : 45' | MANEGE (rue Ransonnet 2 - Lg) | 23.02 : minuit

COMPLET !

C'est pas la fin du monde / Julie remacle - CÈdric coomanS

C’est pas la fin du monde.

Et pourtant, ça y ressemble fort.

Car il faut bien se rendre à l’évidence : Bernard Minet avait tort.

Non seulement nous n’avons pas « changé tout ça », mais il ne nous reste vraisemblablement plus assez de temps pour le faire.

Là où d’autres remplissent leur cave de vivres, se procurent un fusil de chasse, ou cessent d’avoir des enfants par altruisme, Cédric et Julie font la cuisine. Fondamentalement, passionnément, goulûment. Comme on entrerait en résistance.

Et si, tout en regardant les catastrophes en face, nous arrivions à nous raconter de belles histoires ?

Un projet de Julie Remacle et Cédric Coomans | Dramaturgie : Sébastien Foucault | Scénographie : Juul Decker | Production : Que faire ? asbl

PRESENTATION DE PROJET - Durée : 30' | CAMION (rue Ransonnet 2 - Lg) | 22.02 : 19h - 23.02 : 20h30 - 24.02 : 19h45

COMPLET !

sex play / camille husson

« Nous sommes enfin une génération libre, non ? Né.e.s après 68, après la libération sexuelle, après la libération des femmes, après le mariage pour tous. Nous avons la chance d’être des individus bien moins naïfs que nos parents. Hors de question que nous fassions les mêmes erreurs ! Nous, nous allons prendre le temps de découvrir nos corps, notre sexualité et celle des autres. La masturbation n’est plus une honte, chacun(e) a son sextoy favori, les enfants peuvent naitre en dehors du sacro-saint mariage, les filles peuvent vivre comme les garçons, la loi est censée protéger autant les hétérosexuels que les homosexuels, bref nous sommes une génération enfin libre ! Où chacun peut vivre selon ses propres choix, sans aucun jugement : mariage, libertinage, polyamour, célibat, fidélité, liberté, égalité, sexualité,… Enfin je crois. Non ? »

Un projet de Camille Husson soutenu par Le Darouri Express, L’ANCRE-Théâtre Royal, La Chaufferie-Acte1, Factory, Bourse SACD | Equipe : Isabelle Bats, Camille Husson, Mathias Varenne, Julien Vernay (en cours) | Création prévue en 19-20

PRESENTATION DE PROJET - Durée : 30' | CAMION (rue Ransonnet 2 - Lg) | 22.02 : 20h30 - 23.02 : 22h - 24.02 : 17h45

supplice chinois / delphine noels

Chaque année, à l’ESACT, le cours de jeu des acteurs pour le cinéma prend pour prétexte la réalisation d’un film.

En 16-17, les étudiants ont travaillé sur la thématique du passage à l’acte, du franchissement des limites.

Chacun a été invité à partir de ce que le sujet évoque en lui sans reculer devant ses parts obscures et inavouables pour élaborer des scènes de fiction.

Ce travail a été le lieu d’une réflexion autour des rapports entre les hommes et les femmes et de leur représentation au cinéma.

C’est dans ce cadre qu’est née la scène du Supplice chinois.

En voici un bref synopsis : Marie déterminée à s’aventurer dans les au-delà de la jouissance, décide de séquestrer Antoine, un camarade de classe, dans son appartement.

Jeu : Marie Alié et Antoine Renard | Réalisation : Delphine Noels | Montage: Ewin Ryckaert | Image : Jean-François Metz | Son : Vincent Nouaille, Simon Hardouin | Musique : Greg Remi | Production : ESACT | Court métrage issu du projet Jeu face caméra de l’ESACT 

FILM - Durée : 15' | CAMION (rue Ransonnet 2 - Lg) | 22.02 : 21h05 - 23.02 : 18h & 22h35 - 24.02 : 15h30 & 20h20

ADRESSES :

MANEGE FONCK/STUDIO/STUDIO#2/B16-BAR/B16-GRADIN/CAMION : rue Ransonnet 2 - 4020 Liège

                    CHAPITEAU ARSENIC2 : bld de la Constitution (espace Bavière) - 4020 Liège