Une création du Collectif Greta Koetz | Avec : Marie Bourin, Antoine Cogniaux, Sami Dubot, Thomas Dubot, Léa Romagny | Régie générale : Nicolas Marty | Répétiteur chant : Jean-Pierre Urbano | Construction décors et costumes : Atelier du Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Production Collectif Greta Koetz en coproduction avec le Théâtre National Wallonie-Bruxelles | MARS – Mons Arts de la Scène | Fondation Mons 2025 | La Maison de la Culture de Tournai | la Coop asbl et Shelter Prod | Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles Service du Théâtre (CAPT) | Avec le soutien de taxshelter.be, ING et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge, de l’ESACT, «Tremplin Pépites & Co» – L’ANCRE/Charleroi, le Festival de Liège, le Festival «Ecoles de passage» – Metz, Résidence – Théâtre des Doms Avignon.

Le Collectif Greta Koetz bénéficie de l’accompagnement de la Cie ARTARA dans le cadre de son activité d’aide à l’insertion et à la structuration professionnelle de jeunes artistes. 

| © Dominique Houcmant/Goldo.

Cela pourrait être un fait divers. Thomas fait une dépression. Léa, sa compagne, pour le sortir du trou, organise un repas avec des amis, Marie, Antoine et Sami. Ils auraient voulu que le repas scelle un retour à la normale mais tout bascule avec fracas. Thomas annonce qu’il va mourir et demande qu’on le dévore.

C’est autour d'une table que tout se joue, les situations s’enchaînent voguant du réalisme à la farce et de la farce au tragique.

Le jeune collectif Greta Koetz explore les tensions qui peuvent peupler un repas. Comment se peut-il que parfois ces tables où nous partageons nos repas soient hantées d’une si grande solitude ? Quels sont les types de rapports qui se jouent ici ?

N’y a-t-il pas, caché quelque part dans les gestes de folie, une sorte d’acte de résistance (même si il est plus ou moins conscient) ? 

Au travers de ce conte un peu absurde d’un repas qui dégénère en banquet cannibale le Collectif Greta Koetz fait un certain éloge de la passion et rêve à nous donner le goût d’être en vie, de nous lier, d’être amoureux.

On est sauvage comme on peut

Collectif Greta Koetz

Théâtre/Création

Belgique

2, 3 février – 20H15

+ 21 février– 20H15 (Factory)

Durée 1h30 - En français

(Salle B9/St Luc)

On est sauvage comme on peut est également à voir

- Au Théâtre Le Manège à Mons, dans le dans le cadre du Focus Jeunes pousses : les 24 et 25 février 19 ( Plus d'infos sur le Focus Jeunes pousses )

- Au Théâtre National Wallonie-Bruxelles : janvier/février 2020

1/6

 AFTER - Sam. 2.02 - 22h30 

Soirée Superfly 

(prévente 7€ - réserver ici / Manège)

 

Bernard Dobbeleer (Superfly)

DJ Tommy (Superfly)

Arno Gomez (Superfly - Pili-Pili)

(gratuit pour les spectateurs du jour)