press to zoom

press to zoom
1/1

Tervuren

Céline Beigbeder
Belgique/Théâtre
(En français)

► 29 & 30 JANVIER : 20h30
Salle B9/St Luc

Ecriture/mise en scène/scénographie : Céline Beigbeder | Avec Fatou Hane, Céline Beigbeder | Assistanat : Julie Nathan | Dramaturgie : Capucine Berthon | Costume : Anicia Echevarria | Réalisation interview : Violette Pallaro | Construction : Céline Beigbeder, Ali Mbouombouo, La Fabrique de Théâtre | Prod. : Cie Néandertal, Plateforme Factory | Coprod. : Espace Magh, Festival de Liège, La Coop asbl et Shelter Prod | Soutien : taxshelter.be, ING et tax-shelter du gouvernement fédéral belge | Aide :

Fédération Wallonie-Bruxelles, Centre des Arts Scéniques, Lookin’Out, Fabrique de Théâtre, Les Doms, Jeunes Textes en Liberté | ©Dominique Houcmant/Goldo.

 | Durée : 1h (à partir de 14 ans)

Deux comédiennes nous invitent à visiter avec elles le musée de Tervuren. Elles nous posent la question de la décolonisation des musées ethnographiques et de la restitution du patrimoine africain volé : une discussion complexe, sensible, où le dialogue tente de se substituer aux rapports de force.

Minutieusement documentées, elles transmettent leurs questionnements, leurs multiples propositions de réponses tantôt poétiques, tantôt fictionnelles et décalées, tantôt historiques.

Tervuren s’empare théâtralement de ce sujet brûlant d’actualité, pour tenter de nouveaux récits artistiques qui ouvrent les imaginaires et le débat.

Dimanche 29 janvier de 19h à 20h (Manège Fonck - entrée libre) :

CONFÉRENCE/RENCONTRE menée par le CADTM autour de la notion de dette illégitime reçue par la RDC au moment de son indépendance. Le CADTM (Comité pour l’Abolition des Dettes illégitimes) nous expliquera comment, dès 1919, le Traité de Versailles formule l’interdiction de transférer des dettes coloniales, et comment ce traité sera outrepassé par la Belgique en 1960.