©Felipe Ortega

press to zoom

©Felipe Ortega

press to zoom
1/1

Nadie lee fuego

mientras todo se está quemando

Teatro Niño Proletario
Chili/Théâtre

 10 & 11 février – 20H15

(Salle B9/St Luc)

Mise en scène : Luis Guenel Soto | Avec : Luz Jiménez, Francisco Medina | Scénographie : Catalina Devia Garrido | Assistant scénographie : Nicolas Zapata | Texte : Teatro Nino Proletario | Composition musique : Jaime Munoz | Enregistrement audiovisuel : Edison Cajas | Presse : Pilar Higuera | Production : Teatro Nino Proletario | ©Felipe Ortega

Durée : 45' - En espagnol surtitré français

Nadie lee fuego mientras todo se está quemando (Personne ne lit le feu pendant que tout brûle) raconte l'histoire d'une mère et de son fils vivant dans la rue comme un symbole de résistance à une société à laquelle ils ne veulent pas appartenir. Ils décident de l'affronter en accomplissant un acte poétique, comme un dernier geste pour illuminer un pays qui vit dans l'obscurité.

Cette pièce est inspirée par le roman Los Vigilantes de Diamela Eltit, lauréate du Prix national des arts 2018 et par le recueil de poèmes Bonzo de Maximiliano Andrade, un jeune poète chilien.

La pièce présente deux visions du monde face à un conflit social, mais la même manifestation de rébellion : l'incendie comme geste politique.

LOGO NINO PROLETARIO.jpg