Mirage

(Un jour de fête)

Cie Dyptik /
Pièce chorégraphique pour huit danseurs

France/Danse

Cet événement est terminé
COMPLET !

Chorégraphie : Souhail Marchiche, Mehdi Meghari | Création musicale : Patrick De Oliveira | Costumes et univers visuel : Julie Cherki | Scénographie : Charles Boinot | Interprètes : Charly Bouges, Santiago Codon Gras, Yohann Daher, Alexandra Jezouin, Camilla Melani, Carla Munier, Anabella Pirosanto, Konh Ming Xiong | Prod. : Cie Dyptik, HH Producties, Cnarep Atelier 231 / Sotteville les Rouen, CNAREP Les Ateliers Frappaz / Villeurbanne, Cnarep Moulin Fondu – Cie Oposito / Garges les Gonesse, Cnarep Sur le Pont / La Rochelle , CCN de la Rochelle / Cie Accrorap, Les Tombées de la Nuit / Rennes, Théâtre de Cusset, Institut Français d’Algérie, Institut Français du Maroc | Avec le soutien : Domaine de Bayssan / Béziers, Centre Culturel du Château de Goutelas / Marcoux, Le Fil - SMAC de St Etienne, la Ville du Chambon Feugerolles, la Ville de Sorbiers | Cette création a bénéficié des dispo-
sitifs : “Écrire pour la rue” / SACD et Festival des 7 
Collines (St Étienne) - “Aide Nationale à la création pour les arts de la rue” / DGCA | La Cie Dyptik est conventionnée par la DRAC et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de la Loire et la Ville de Saint-Étienne | ©Cie Dyptik.

Durée : 50'

Après l'envoutant Dans l'engrenage presenté lors de l'édition 2019, la compagnie

Dyptik, pilotée par Souhail Marchiche et Mehdi Meghari, revient avec sa nouvelle

pièce chorégraphique pour huit danseurs.

Le point de départ de cette création : le camp de réfugiés de Ballata à Napelouse

en CisJordanie.

Dans un environnement de barbelés et de tôles, les corps surgissent et, avec eux, la

mémoire des danses traditionnelles qui les ont nourris.

Des pas qui frappent le sol avec force et élégance, tête haute, vêtements colorés,

soigneusement ajustés.

Immersive, la mise en scène plonge le spectateur dans l'intimité de ces gestes

intemporels qui cimentent une communauté. L’énergie des danseurs circule entre

la périphérie et le centre. Habités par cette force collective, leurs voix et leurs

mouvements deviennent des projectiles qui dénoncent les supplices et les injustices.

Une expérience à 360° à ne pas manquer !

+ After (gratuit - réservé aux spectateurs du Festival de Liège)

 

Sa 5.02 - 21h30 - Concert de François Bijou

Pour assister au concert, n'hésitez pas à réserver pour MIRAGE 

logo_DYPTIK-noms_white.png